INFORMATIONS OUBLIÉES?

6-1

Charles BOULOGNE , violoniste (Premier Prix, élève d’Alicja TOKARSKA) et membre de plusieurs ensembles (l’Ensemble  » Colophane  » et son Consort de musique ancienne, ensemble « Epigraphe 2″ plus spécialement axé sur la musique contemporaine, et le duo  » Chadey « ) s’intéresse beaucoup aux instruments à vent (sonorité, organologie, etc).

Ses orchestrations pour ensemble d’instruments à vent sont jouées souvent dans le Nord, par l’Ensemble  » Epigraphe « , depuis plusieurs années. Il écrit aussi des pièces originales et à visée pédagogique ou des morceaux d’auditions, pour le hautbois, la clarinette, le violon, etc…

5-1

Daniel BOULOGNE est actuellement Directeur du Conservatoire de Musique de Denain.
Il a composé de nombreuses œuvres instrumentales pour orchestre ("Regards de Janus", "Suite sur des airs irlandais", "Appels", etc…) et pour petits ensembles ("Miroirs", "Mille fleurs pour Etienne de Vesc"-oeuvre récompensée au Concours international de composition de Caromb-, Verchain-Maugré, etc).
En tant que chef d'orchestre, il a dirigé la création d'une quarantaine d'œuvres de compositeurs de notre temps.

bouny sur site

Elodie Bouny est diplômée des conservatoires de Boulogne-Billancourt et Strasbourg, et possède également un master en musique (Univerdidade Federal do Rio de Janeiro).

Elle est finaliste de nombreux concours de guitare et se présente en tant que soliste dans plusieurs pays.

Elodie Bouny est directrice musicale des CD Mafua (Yamandu Costa), Toccata a amizade (Yamandu Costa, Rogerio Caetano, Luis Barcellos, Bebê Kramer), Bordadeira (Beth Marques), Bailongo (Yamandu Costa e Guto Wirtti), Novas 1 (divers compositeurs brésiliens) et Novas 2.

Elle développe également un travail de composition et d’orchestration (ses orchestrations sont jouées, entre autres, à la Salle Pleyel, au Teatro São Pedro de Porto Alegre et au Teatro Cine Odeon de Cuiabá).

7-1

Frédérique BOUSQUET est née en 1959. Elle a étudié la guitare au conservatoire de Dijon et à l’E.N.M.D. de Chalon sur Saône, où elle a obtenu le dipmôme de musicien animateur en 1980, une médaille d’or et un prix de perfectionnement dans la classe de Gérard REYNE.

Elle a ensuite travaillé la guitare avec Tania CHAGNOT. Titulaire du Certificat d’aptitude aux fonctions de professeur de guitare, elle enseigne à l’Ecole de Musique du Creusot depuis plus de 20 ans et est l’auteur de nombreux arrangements et transcriptions pour ensembles de guitare joués- entre autres- au cours de stages où elle enseigne en compagnie de Raul MALDONADO, Delia ESTRADA, Jacques AUDET.

Poursuivant parallèlement une carrière de concertiste, elle a joué à plusieurs reprises en duo avec Raul MALDONADO ainsi qu’en soliste, dans des programmes qui allient la musique d’inspiration populaire et les grandes pièces du répertoire de la guitare.

 

244-1

Roland BOUTILLIERS est né le 6 février 1959 à Nantes.
Etudes musicales au Conservatoire de Nantes.

Pianiste, compositeur et arrangeur, il a écrit de nombreuses pièces vocales et instrumentales pour petites et grandes formations : chansons, comédies musicales, musique de chambre, pièces pour orchestres d’harmonie.

Il a aussi arrangé de nombreuses pages du répertoire pour les différents ensembles vocaux et instrumentaux qu’il dirige, notamment au sein des écoles de musique associatives où il enseigne également la formation musicale. Il a mis en oeuvre de nombreux spectacles avec des chanteurs et musiciens amateurs.

« Orient Express » pour saxophone, piano et percussions est une commande de l’ANSEPAA
(Association Nationale des Structures d’Enseignements et Pratiques Artistiques Associatives
Présidée par Jean-Pierre SIMON). Cette pièce évoque le voyage du train « mythique » de Paris à Istanbul…

Bracco sur site

Compositrice, pianiste, accompagnatrice et pédagogue, Véronique Bracco est une artiste multi-facettes passionnée par tous les aspects de la Musique depuis toujours. C’est vers 11 ans, après 2 ans et demi de piano, qu’elle fait ses débuts dans la composition, une passion qui ne l’a plus jamais quittée ensuite. Rapidement, sa « Petite Sérénade à Luisenpark » est éditée à ses 13 ans aux Editions Henry Lemoine avant de gagner le 1er Prix Europe Jeunes à Königstein en Allemagne. Elle sera ensuite choisie comme morceau imposé aux Concours Léopold Bellan et Gil Graven pendant plusieurs éditions.

Parmi d’autres oeuvres importantes de jeunesse, à 14 ans elle compose son 1er Concerto pour piano et orchestre en Hommage à Mozart, qui sera joué en Première mondiale à Asnière sous la direction de Christian Manen (Compositeur, Prix de Rome, Professeur au CNSM de Paris et chef d’Orchestre) et à 16 ans elle sera contactée pour composer sa 1ère Musique originale pour un court-métrage (« Chassé-Croisette »), primé lors d’un festival cinématograhique.

 

Côté piano, Véronique a également commencé la scène vers 13 ans en donnant des Récitals en soliste, des concerts avec orchestre ou en musique de chambre. Après avoir travaillé en France, Allemagne et Finlande auprès des Maîtres et pianistes concertistes Christiane Mélani-Bénédetti, Nikita Magaloff, Jacques Rouvier, Peter Eicher, Nikita Jushanin, Pascal Devoyon, Marie-Paule Siruguet, lsabelle Dubuis…et après avoir remporté des 1ers Prix en Concours Nationaux et Internationaux (World Piano Competition – Cincinnati – USA ; Steinway & Sons Competition – Hambourg – Allemagne ; 1er Prix Spécial Mozart à Stuttgart – Allemagne…), elle a poursuivi sa carrière de concertiste et pianiste accompagnatrice en France et en Europe, avec entre autres une longue collaboration en duo avec la violoniste Marie Cantagrill avec qui elle a gravé 2 albums unanimement salués par la critique (The Strad Magazine, Le Monde de la Musique, Classica Répertoire, RTL (Alain Duault), Paris Match…). Une collaboration qui s’est clôturée sur une belle série de Concerts au Japon en 2015. Véronique a également participé à la création du « Concours International de Violon Marie Cantagrill » où elle a été par ailleurs la pianiste attitrée pendant plusieurs années, et a assuré la direction artistique sur plusieurs albums du Label « ABP Musique Classique » et a travaillé dans plusieurs de leurs projets.

 

En parallèle, elle a été Professeur de piano et accompagnatrice en Ecoles de Musique, Académie de Piano, Conservatoires (en région Parisienne et sur Toulouse) depuis 1997, ainsi que dans de nombreux stages, Masterclass, Concours…

 

Après des années très chargées en projets musicaux divers, sa passion pour la Composition a retrouvé une place très importante dans son activité depuis 2017. Sa pièce « Fantasia do renascer » a notamment été jouée en Première mondiale pour la Journée des droits des femmes à l’INSA de Toulouse ; des commandes importantes ont aussi amené ses dernières oeuvres (« Plus fort que la haine », Der rosa Winkel ») à être programmées et jouées en France mais aussi aux USA, aux Pays-Bas et en Italie par le pianiste Didier Castell-Jacomin, et ses pièces « Sérénade à l’aube d’un jour nouveau » et « Le Merle chanteur » ont été jouées en 2019 lors d’une série de Récitals en France qu’elle a donnés avec la violoniste Concertiste Marie-Annick Nicolas (à qui les oeuvres étaient dédiées) ; Véronique a également créé en 2019 sa pièce « Fantaisie Tragique » composée en Hommage à Jacqueline du Pré auprès de la violoncelliste britannique Susan Edward.

 

Passionnée de pédagogie suite à 20 ans d’enseignement, Véronique écrit aussi de nombreuses pièces pédagogiques pour les pianistes et musiciens en herbe, et ses pièces « Destinées » et « Nocturne » sont régulièrement programmées pièces de Concours et examens depuis 2018.

Brasseur sur site

Née en région parisienne en 1964, Aude Brasseur étudie le violoncelle avec Pierre Masson et Etienne Péclard aux CRR de Créteil et Aulnay-sous-bois.

Elle se perfectionne en occupant successivement les postes de soliste dans l’orchestre Paul Kuentz,  l’Orchestre Symphonique d’Europe, l’Orchestre Lamoureux, travaille avec différents artistes internationaux : Stevie Wonder, Michel Legrand, Didier Lockwood, Christophe, Rita Mitsouko, Gotan Project (tournée mondiale 2007-2008), Alt-J (2017).

Elle réalise des commandes d’adaptations : Tomàs Gubitsch, Catherine Ringer.

Elle se produit en récital , en solo ou en musique de chambre avec accordéon, guitare, harpe, piano ou chant.

Titulaire du Diplôme d’Etat, elle enseigne dans les Hauts de France, aux CRC de Mons-en-Baroeul et de Roncq.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Cyril BRONGNIART, médaille d’or de guitare classique de l’ENM d’Evreux, est aussi diplômé du CNR d’Aubervilliers-la-Courneuve en écriture et en orchestration.
Il a étudié la guitare Jazz avec Laurent Roubach et Pierre Culaz et se produit régulièrement sur scène dans diverses formations ou en studio.
Compositeur et arrangeur, il est également professeur titulaire de guitare classique et jazz au conservatoire CRI de la CALPE (91) et enseigne dans le département jazz de L’EMM de Rungis (94).

153-1

Originaire du nord de la France, Thibaut BRUNIAUX a étudié au sein des conservatoires de Valenciennes et Lille avant d’obtenir une maîtrise de musicologie et le Diplôme d’Etat d’enseignement de la formation musicale.

Il s’est ensuite spécialisé dans l’écriture musicale et la composition, et est diplômé du Conservatoire National Supérieur de Paris, où il a suivi les classes d’écriture, analyse et orchestration.

Aujourd’hui compositeur et enseignant, ses projets sont des plus diversifiés, de la musique de chambre, à la musique pour orchestre, en passant par la comédie musicale et les spectacles pour enfants, avec le souci de rendre toujours sa musique accessible au plus grand nombre de passionnés…

Bustos sur site

Luciano BUSTOS est né en 1980 en Argentine.
Il a été l’élève de Jorge LABANCA et Claudio MAGNANO.
Luciano BUSTOS s’est produit, en tant que soliste, lors de nombreux concerts en Argentine et dans le cadre d’émissions radiophoniques et télévisuelles.
Très actif concernant la musique populaire de son pays, il participe au célèbre festival de Cosquin.
Il a collaboré avec des figures de premier plan du folklore argentin tels que : Horacio GUARANI, Cacho TIRAO et Ariel RAMIREZ.
Il a également intégré récemment le quatuor de guitares mondialement connu de Martinez ZARATE.
Luciano BUSTOS est professeur de guitare du Conservatoire de Musique de Mercedes (Buenos Aires).

Campanino sur site

Né à Naples en 1980, Gianluca Campanino s’est rapproché de la mandoline dès son plus jeune âge grâce à son grand père mandoliniste.
Il a obtenu un Diplôme en Musique ancienne, mandoline et plectres auprès du Conservatoire Niccolò Piccinini de Bari.
Musicien et compositeur, il a mené des recherches sur la mandoline, le colascione et autres instruments de la tradition musicale italienne avec un intérêt particulier pour l’histoire musicale napolitaine.
Il a collaboré avec des ensembles de mandoline et des orchestres italiens. Il a étudié la luth arabe et la théorie musicale Maqam à Damasque ainsi que le langage arabe-andalous au Maroc.
Il a été professeur de Oud  (premier cours officiel en Italie) auprès du Conservatoire Arrigo Pedrollo de Vicenza.

Leonello Capodaglio sur site

Compositeur italien de mère française, Leonello Capodaglio est né le 6 octobre 1945 et réside à Lendinara, dans la région vénitienne d’Italie. Il a étudié à Venise avec Gino Gorini (piano), Gian Francesco Malipiero et Ugo Amendola (composition), Franco Ferrara (chef d’orchestre) Egida Giordani Sartori (clavecin) Pellegrino Ernetti (Prepolifonia).

 

Ayant développé ses activités en tant que pianiste, compositeur, soliste de clavecin et chef d’orchestre. Il a été directeur du Conservatoire national de musique d’Adria et directeur de divers ensembles de chambre et orchestres symphoniques. Il a composé plusieurs fois les gagnants de la compétition de composition nationale et internationale et président ou commissaire dans de nombreuses compétitions, compris le prestigieux « V. Bucchi » à Rome.

 

Il a l’auteur de 423 numéros d’opus composés en style tonal reattivista, dont 290 ont été publiés par 43 éditeurs en Italie, France, Belgique, Allemagne, Suisse, Royaume-Uni, Espagne, États-Unis et Canada. En outre, il peut exposer plus de 300 spectacles de sa musique en Italie et dans le monde, avec des spectacles et des émissions télévisées, et une discographie variée.

 

Les compositions les plus remarquables sont les opéras lyriques Fornarina, Calliroe, Fanny, trois Oratorios, une Marian Cantata, Douze Suites pour orchestre et « La Beltà » (La Bellezza), une série de six concerts pour solistes et orchestre. Musicologue non marginal il donne des conférences avec la découverte de la technique fonocromatique utilisée par Antonio Vivaldi. Il a publié dix volumes de poésie et de prose. Sa biographie se trouve dans de nombreux dictionnaires en italien, en allemand, en anglais.

Carayol sur site

Valentin CARAYOL débute le piano en cours particuliers très jeune avec Lionel Dibot qui restera son professeur pendant de nombreuses années.

De 2007 à 2013, Valentin Carayol intègre  l’Ecole Normale de Musique de Paris Alfred Cortot dans la classe de piano d’Odile Catelin-Delangle en cycle professionnel supérieur d’exécution. Il se perfectionne également auprès de Gabriel Tacchino, seul élève de Francis Poulenc, à la Schola Cantorum.

Il est titulaire de plusieurs prix de concours nationaux et internationaux en piano et en musique de chambre (Concours International Léopold Bellan, Madeleine de Valmalète, le Concours Musical de France…). Il donne régulièrement des récitals en soliste où en musique de chambre et collabore avec la télévision (M6, MBC).

Valentin Carayol a étudié la composition avec Stéphane Delplace et Christian Manen, prix de Rome.

Son style tonal moderne montre une volonté d’écrire dans la continuité du « groupe des 6 » et particulièrement de Francis Poulenc, tout en intégrant une part de romantisme avec des influences chopiniennes, ou encore baroques.

Valentin Carayol est directeur de l’école de musique à domicile de la Compagnie Française de Création Artistique. Il enseigne en cours privés sur Paris et au conservatoire.

133-1

Lorenzo CARDONA est né en Espagne en 1955

Etudes musicales au conservatoire d’Aix en Provence dans la classe de Marcel BIEN,  puis au conservatoire de Créteil dans la classe de Marcel LAGORCE (Médaille d’or de trompette en 1978 puis prix d’excellence en 1981)

Il suit simultanément l’enseignement de Robert PICHAUREAU (Le maître incontesté de la respiration abdominale et de l’étude de la colonne d’air)

Intègre la musique de l’air de Paris en 1978 où il exerce toujours au pupitre de cornets de l’orchestre de cuivres (brass band).

Parallèlement il participe à des concerts classiques dans des formations diverses et orchestres régionaux. Il a contribué à la création du quintette de cuivres Cocktail.

Il fait aussi une incursion de plus de 10 ans dans la musique de variétés au cours de laquelle il enregistre avec Jo Dona de nombreuses émissions « Interdanse » sur France Inter.

Lorenzo Cardona consacre également à l’enseignement de la trompette et du cornet au conservatoire de Musique et de Danse d’Ozoir-la-Ferrière où il exerce depuis 1987.

184-1

Né en 1966 en Belgique, Yves CARLIN commence l’étude de la guitare à l’âge de 8 ans et la batterie à l’âge de 9 ans à l’académie de La Louvière, puis celle de Morlanwelz.

Il poursuit ses études au Conservatoire Royal de Musique de Mons où il obtient un Diplôme Supérieur en guitare et en percussion, et un Premier Prix de musique de chambre.

Il a été percussionniste à l’Orchestre Symphonique de la R.T.B.F. de 1985 à 1991, orchestre avec lequel il a fait des tournées à Charleston et en Allemagne ainsi que de nombreuses émissions de télévision et des enregistrements de disques. Il a aussi travaillé au sein de l’Orchestre National de Belgique et de l’Orchestre de Chambre de Wallonie. Son parcours professionnel l’a amené à accompagner Odair et Sergio Assad ainsi que Jean-Felix Lalanne, Enrico Macias, Jean Vallée, Jeanne Manson, le Golden Gate Quartet etc…Il a également travaillé sous la direction de Léo Brouwer.

Compositeur de plus de 700 partitions musicales, pour guitare, percussions, flûte traversière, clarinette, saxophone et musique de chambre, il est édité en Belgique, en France, en Hollande, au Canada et aux U.S.A.

Il est professeur de guitare classique, guitare électrique, guitare basse et percussions.
Sa devise est : « Il faut jouer de la musique sérieusement sans se prendre au sérieux… »

8-1

En cours d’actualisation

142-1

Jean Cassignol est diplômé en saxophone et en flûte.

En 1976, il a été finaliste du concours de flûte à bec Paetzold de Munich. En 1997 il a reconstruit un concerto pour flautino d’Antonio Vivaldi (RV 312R) que le compositeur avait initialement terminé pour le violon et qui a été enregistré à ce jour par Dorothee Oberlinger et Sébastien Marq.

Cassignol a adapté de nombreux solos, duos et musique de chambre pour flûte à bec et flûte traversière qui sont édités en France, en Allemagne et en Suisse. Il a également écrit plusieurs articles de l’encyclopédie Lexikon der Flöte (éditions Laaber, 2009).

Les recherches poursuivies avec Michel Démarez l’ont fait s’intéresser à un nouveau répertoire de pièces de concert pour flûte.

212-1

Manuel Cerda Ortiz est né en 1949 à La Barca, Jalisco au Mexique.
Pianiste (formé par le Maître Leonor Montijo) et ayant reçu une solide formation en écriture musicale (contrepoint, fugue, harmonie, orchestration, arrangement…) il se produit dans plusieurs récitals…
Actuellement, Manuel Cerda Ortiz est professeur à l’Université de Guadalajara.
Il a écrit de nombreuses oeuvres orchestrales, musique de chambre, concerto pour clarinette et orchestre, oeuvres pour choeur et de nombreuses oeuvres pour solistes.
De nombreux orchestres prestigieux ont interprétés et enregistrés ses compositions (Orchestre Philharmonique de Mexico, Queretaro Philharmonic, Orchestre Philharmonique de Jalisco, Symphonic Band de Aguascalientes…).
Le guitariste Muricio Diaz Alvarez a interprété en 2012 (en 1ère mondiale à l’Opéra House du Caire en Egypte) sa Suite n°1 pour guitare.

203-1

Né en 1960, professeur de guitare depuis 25 ans dans la région lyonnaise, titulaire du Diplôme d’Etat, compositeur de pièces pour guitare, d’une méthode destinée aux toutes premières années, Hugues CHAFFARDON est aussi auteur-compositeur de chansons et parolier.

Il s’implique actuellement au sein d’un duo saxophone/guitare, d’un groupe de musique tzigane et d’un spectacle pour enfants.

Comme beaucoup de guitaristes, le répertoire riche de la guitare classique a emmené Hugues CHAFFARDON à être curieux d’autres styles, à comprendre leurs influences, cet aller-retour entre musiques « savantes » et populaires…

En tant que musicien et professeur, il a appris à les jouer, à les faire partager.
Ces quelques compositions sont donc influencées par ce large et nouveau répertoire. Ce sont aussi des reflets d’émotion, des « carnets de route »  ou souvent les lieux font naître des mélodies et des atmosphères.

121-1

Mina Chanou commence ses études musicales en Grèce, à l’âge de 4 ans.
Titulaire d’une bourse, elle reçoit l’enseignement de L.Boyajieva et L. Stoyanova.
En 1988 elle remporte le concours national de piano (X.O.N.-Athènes),et en 1993 obtient son diplôme de piano et d’harmonie avec les félicitations et donne son 1er récital.

Egalement compositrice, elle gagne trois prix au concours national de composition Athènes 1994 et depuis reçoit plusieurs commandes.
Après son baccalauréat, elle s’installe à Paris où elle obtient le 1er prix de la ville à l’unanimité en piano, ainsi que son prix de musique de chambre.

Elle poursuit ses études au C.N.R. de Rueil pour un cycle supérieur en piano et en
composition. Le C.N.R. a présenté l’oeuvre de M.Chanou pour chorale et orchestre au théâtre de Malreaux, en 2000.
La même année, elle sort son premier disque en sonate avec l’altiste F. Martigné, qui contient des pièces classiques ainsi que des compositions personnelles.
Elle participe également à des nombreuses master classes de musique classique et jazz.
Passionnée de l’écriture musicale, elle compose pour diverses formations, pièces de théâtre, ainsi que des recueils pédagogiques.
C’est la pianiste officielle du quatuor « Madreselva » (musique tango).

Actuellement, Mina Chanou est professeur de piano et de musique de chambre au conservatoire de Colombes.
En 2010 elle gagne le prix d’excellence du concours international de composition « artistes en herbe », au Luxembourg.

HAUT