INFORMATIONS OUBLIÉES?

OGNIER François

Ognier sur site

Né en 1950 à Verberie (Oise), François Ognier apprend le piano dès l’âge de 6 ans.

Après des études classiques couronnées par un premier prix supérieur de piano et de solfège à Paris, il crée, en 1970, une école de musique à Béthisy St Pierre (Oise) où il enseigne le solfège pendant 10 ans, dirige un orchestre junior ainsi que l’harmonie de la ville. Passionné de cabaret, il est pianiste dans de nombreux orchestres de variété et chansonnier au Caveau de la République.

De 1986 à 2015, il enseigne la musique au Conservatoire de Compiègne en tant que professeur de formation musicale. Adaptant une méthode pédagogique, il crée les premières classes de flûtes à bec du Conservatoire. Par la suite, il met en place un orchestre de flûtes à bec qu’il dirige et pour lequel il compose de nombreuses œuvres et écrit plus d’une cinquantaine d’arrangements.

Parallèlement, il compose pour instruments (saxophone, trompette, flûte traversière, violon, violoncelle, piano…) et voix (chants choral, airs). Il accompagne plusieurs compagnies théâtrales pour lesquelles il compose et improvise.

Auteur-compositeur-interprète, membre de la SACEM, il compte à son répertoire une centaine de chansons. Il fonde, en l’an 2000, en compagnie de Claudine Paraire (mezzo-soprano), le duo Ad Amorem. Lauréat des Tremplins Charles Trenet, il représente la chanson française à Liverpool en 2008 et 2013 et enregistre deux albums de ses compositions.

Dans son souhait de promouvoir la musique classique, il donne régulièrement, au sein de son duo, de nombreux récitals à vocation pédagogique. En 2013, il enregistre l’album « Airs baroques ».

Sa dernière composition « Quito », créée en 2020, est destinée à l’orchestre équatorien de l’INEPE.

Toutes les pièce(s) de l’auteur
Niveaux Titre Extra
Prélude en ré mineur (ensemble de flûtes)
OGNIER François
HAUT