INFORMATIONS OUBLIÉES?

DE LA HALLE Adam

Adam de la Halle

Adam de la Halle (dit Adam d’Arras ou le Bossu d’Arras) est un trouvère de langue picarde né au XIIIe siècle (vers 1240) à Arras, mort vers 1287 dans le sud de l’Italie à Naples à la cour du comte d’Artois ou après son retour à Arras, en 13061. Son art, à la charnière de la monodie et de la polyphonie, fait qu’on le considère souvent comme le dernier trouvère.

Rares sont les documents donnant des indications sur la vie de ce trouvère. Ce qui est connu est tiré des manuscrits de ses œuvres. Il est nommé Adam de la Halle et aussi Adam le bossu ou encore le « Bossu d’Arras », et serait le fils d’un certain maître Henri le Bossu, employé à l’échevinage d’Arras ou bourgeois aisé d’Arras. Il débute des études à l’abbaye de Vausselles ; puis revient dans sa ville natale, où il épouse Maroie, femme qui lui aurait inspiré ses poésies d’amour. Il étudie à l’Université de Paris, vers 1262 ou 1275, et aurait obtenu le titre de maitre des arts5.

Il est l’auteur du Jeu de la feuillée en 1276, et du Jeu de Robin et Marion. Mais Adam de la Halle a également composé 36 chansons, 14 rondeaux, 1 congé, 18 jeux-partis, une ballade, 7 motets, et le poème du Roi de Sicile.

Vers 1262, il accompagne à Naples le duc Robert II d’Artois, où il donne peut-être, vers 1283-1284, son Jeu de Robin et Marion à la cour de Charles d’Anjou.

Adam de la Halle est probablement décédé à Naples entre 1286 et 1288, d’après l’explicit de la copie datée de la Chandeleur 1288 du Roman de Troie par Jean Madot, son neveu, et par l’auteur du Jeu du Pèlerin, qui prétend être allé sur la tombe du poète avec le comte d’Artois….

Source : Wikipedia

Toutes les pièce(s) de l’auteur
Niveaux Titre Extra
Rondeaux, ballades et estampies -VOLUME 1- (quatuor de flûtes à bec)
DE LA HALLE Adam, GOSSELIN François
HAUT