INFORMATIONS OUBLIÉES?

STRAUSS Josef

116-1

Josef Strauss : Son père le destine à une carrière dans l’armée autrichienne. Ses études ne le préparent pas à une carrière de compositeur. Il devient même architecte auprès du Conseil Municipal de Vienne et présente, en 1853, un projet de véhicule de nettoyage de rue. La même année, son frère aîné Johann tombe gravement malade, Josef le remplace. Il épouse Caroline Pruckmayer, à Vienne, le 8 juin 1857 et leur fille, Karoline Anna, nait en 1857.

De santé fragile, il s’évanouit en dirigeant son ‘pot-pourri musical’ lors de sa tournée en Pologne, et meurt peu après à Vienne. Le diagnostic final rapporte seulement une décomposition du sang qui a soulevé des rumeurs comme quoi il aurait été battu par des soldats Russes éméchés après leur avoir refusé de jouer pour eux. Mais, sa veuve refusant toute autopsie, on n’en su pas plus. Il repose au cimetière St. Marx (Sankt Marxer Friedhof) à Vienne.

Il a composé beaucoup de valses célèbres du répertoire classique dont « Sphären-Klänge » ; (musique des sphères), « Delirien » ; (délires), « Transaktionen » ; (transactions), « Mein Lebenslauf ist Lieb’ und Lust » ; (mon curriculum vitæ est amour et joie) et « Dorfschwalben aus Österreich » ; (hirondelles des villages d’Autriche), polkas (dont la plus célèbre est est la « Pizzicato Polka » composée avec son frère Johann II).

Source Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Josef_Strauss

 

Toutes les pièce(s) de l’auteur
Niveaux Titre Extra
Die libelle (quatuor de saxophones)
STRAUSS Josef, THIERCELIN Daniel
HAUT