INFORMATIONS OUBLIÉES?

PACHELBEL Johann

65-1

Johann Pachelbel est un compositeur et organiste allemand de la période baroque né et mort à Nuremberg (baptisé le 1er septembre 1653 et décédé le 3 mars 1706).

Johann Pachelbel est né le premier septembre 1653 à Nuremberg (La date de naissance exacte de Johann Pachelbel nous est inconnue, mais nous savons qu’il fut baptisé le 1er septembre), dans une famille de classe moyenne. Il est le fils de Johann Pachelbel (né en 1613 à Wunsiedel), négociant en vins, et de sa seconde femme, Anna Maria Mair.

Durant sa jeunesse, Pachelbel reçut son éducation musicale de Heinrich Schwemmer, musicien et professeur de musique qui plus tard deviendra cantor de l’église Saint Sebaldus à Nuremberg. Certaines sources indiquent que Pachelbel aurait également étudié avec Georg Caspar Wecker (en), organiste dans la même église et important compositeur de l’école Nurembergeoise. Néanmoins, ceci est aujourd’hui considéré comme peu probable. Dans tous les cas, Wecker comme Schwemmer avaient été élèves de Johann Erasmus Kindermann (en), un des fondateurs de la tradition musicale de Nuremberg, qui fut lui-même un élève de Johann Staden (en).

Johann Mattheson, dont le Grundlage einer Ehrenpforte1 (Hamburg, 1740) est une des sources d’information les plus importantes sur la vie de Pachelbel, mentionne que le jeune Pachelbel montrait des capacités musicales et académiques exceptionnelles. Il commença son éducation académique dans la St. Lorenz Hauptschule et à l’Auditorio Aegediano à Nuremberg, puis devint le 29 juin 1669 étudiant de l’université d’Altdorf bei Nürnberg, dans la banlieue de sa ville natale. Il fut également organiste de l’église Saint Laurent la même année. Des difficultés financières obligèrent Pachelbel à quitter l’université après moins d’une année de scolarité. Afin de compléter ses études, il devint boursier au Gymnasium Poeticum à Ratisbonne en 1670, où il brilla par ses talents.

On permit à Pachelbel d’étudier la musique en dehors du Gymnasium. Son professeur fut Kaspar Prentz, un des étudiants de Johann Kaspar Kerll. Celui-ci, fortement influencé par les compositeurs italiens comme Giacomo Carissimi, transmit à Pachelbel son intérêt pour ses contemporains italiens, et pour la musique d’église catholique en général.

(source Wikipédia) https://fr.wikipedia.org/wiki/Johann_Pachelbel

Toutes les pièce(s) de l’auteur
Niveaux Titre Extra
Canon (duo de guitares)
NICOLAS Bernadette, PACHELBEL Johann
Fugue (trio de flûtes)
PACHELBEL Johann, PLAYS Jean-Bernard
HAUT