INFORMATIONS OUBLIÉES?

BRICCIALDI Giulio

Briccialdi

Après avoir reçu ses premières leçons de flûte de son père, Giulio Briccialdi est diplômé de l’Académie nationale Sainte-Cécile à Rome à l’âge de quinze ans. Il enseigne la flûte soit à Rome soit à Naples, où il est devenu professeur de flûte du frère du roi. Il entame une brillante carrière de flûtiste virtuose en Italie et dans le reste de l’Europe.

À Londres, où le fabricant de flûtes Rudal et Rose détient le brevet de la flûte cylindrique améliorée de Theobald Böhm, Briccialdi eu l’idée en 1849, ajouter une touche sur la clé de si pour le pouce gauche, ce qui rend plus facile de jouer le si bémol. Ce mécanisme est maintenant appelé le si bémol – Briccialdi.

En 1860, il est chef d’orchestre à Fermo et en 1871 professeur de flûte au Conservatoire de Florence. Le 14 juin 1864 il devient membre honoraire de la Società Rossiniana de Pesaro.

Animé par les idéaux du Risorgimento, il semble avoir fait don de tous ses gains obtenus lors d’une tournée à la cause des Mille.

Il a composé l’opéra Leonora de’ Medici (Milan 1855), plusieurs pièces pour flûte (seule et avec d’autres instruments) et des exercices didactiques.

Quand il est décédé, ses concitoyens ont organisé une collecte de fonds pour ramener le corps à Terni, ce qui a eu lieu quatre mois plus tard.

Source : Wikipedia

 

Toutes les pièce(s) de l’auteur
Niveaux Titre Extra
Introduction et Variations sur le Carnaval de Venise (flûte et guitare)
BRICCIALDI Giulio, CASSIGNOL Jean, DEMAREZ Michel, DEMERSSEMAN Jules, GENIN Paul-Agricole
HAUT