INFORMATIONS OUBLIÉES?

DEBUSSY Claude

102-1

Plus encore que les romantiques, Debussy marque une rupture avec la forme classique, bien que la perfection formelle et le sens de l’unité qui structurent ses compositions en fassent, d’une certaine manière, un « classique ».

Sa musique se distingue en effet par une architecture secrète mais souveraine: inspirée parfois des musiques orientales, elle anticipe tantôt le jazz, tantôt la musique contemporaine, mais n’exprime souvent que son propre mystère. Les thèmes sont épars, disséminés, les recherches harmoniques audacieuses, les nuances infinies et les rythmes complexes.

Ses œuvres sont de prime abord sensorielles, elles visent à éveiller chez l’auditeur des sensations particulières en traduisant en musique des images et des impressions précises. Les titres évocateurs de ses pièces illustrent d’ailleurs assez bien cette ambition, même s’ils ne sont qu’indicatifs et ne constituent pas de « programme » : Des pas sur la neige, La Fille aux cheveux de lin, Ce qu’a vu le vent d’Ouest, La Cathédrale engloutie, etc. (Préludes). Il substitue de cette manière les couleurs aux notes (et préfigure ainsi ce kaléidoscope de timbres que la Seconde Ecole de Vienne appellera klangfarbenmelodie): il n’est qu’à écouter Arturo Benedetti Michelangeli, sans doute le meilleur interprète de son œuvre pianistique, pour accéder à cette synesthésie.

Ainsi, même s’il est difficile de le rattacher à un courant artistique, on le qualifie généralement d’« impressionniste », étiquette qu’il n’a lui-même jamais revendiquée et plutôt abandonnée aujourd’hui.

Source Wikipédia http://fr.wikipedia.org/wiki/Claude_Debussy

Toutes les pièce(s) de l’auteur
Niveaux Titre Extra
Golliwog’s cakewalk (quatuor à cordes)
COSTA Claude, DEBUSSY Claude
Nocturne (violoncelle et piano)
CAPODAGLIO Leonello, DEBUSSY Claude
Rapsodie (saxophone alto et piano)
BALLON Jean-Pierre, DEBUSSY Claude
HAUT