CRÉER UN COMPTE

INFORMATIONS OUBLIÉES?

ARNULF-KEMPCKE Colombe

128-1

Colombe Arnulf commence sa formation de flûtiste en 1995 dans le Nord de l’Yonne, pour la poursuivre à partir de 2001 à l’Ecole Nationale de musique d’Auxerre, ou elle suit parallèlement des études de direction d’orchestre.
A partir de 2006, elle perfectionne sa formation instrumentale à Paris et obtient son DEM instrumental en 2010 au Conservatoire de Ville d’Avray dans la classe de Patrice Bocquillon. Elle suit parallèlement les enseignements de musicologie en Master à la Sorbonne Paris IV. Elle a reçu le soutien de l’ADDIM ’89 afin de proposer des concerts en soliste et avec le Duo Tropos (flûte/clarinette). Elle a mené, en collaboration avec le Conservatoire d’Auxerre, plusieurs actions de découverte musicale en faveur des élèves élémentaires et primaires auxerrois.

L’engagement artistique de cette jeune instrumentiste passionnée l’amène à se rendre dans des lieux insolites comme les prisons ou les usines afin d’apporter un rayonnement musical à ces établissements et de contribuer à la diffusion de la musique classique de manière originale dans ces endroits peu visités. Elle a pu notamment se concerter en duo lors du festival de Brienon-sur-Armançon, ainsi que pour un réseau d’associations caritatives variées. De plus, les liens qu’elle a pu établir avec le musée Abbaye Saint-Germain d’Auxerre lui ont permis une programmation de six concerts en 2007 dans le magnifique cadre bourguignon.

En 2007, elle a pu participer à la création du Requiem à la mémoire de Vauban du compositeur Enguerrand-Friedrich Lühl, ce dernier étant chargé de la partie musicale des festivités ‘VAUBAN-2007′ à l’échelle nationale dans le cadre du tricentenaire de la mort du grand Maréchal de France. Cette commémoration a eu pour objet d’organiser, par le biais de l’association nationale Vauban, présidée par Alain Monferrand, une série de manifestations culturelles, historiques et touristiques autour des 120 sites fortifiés du Maréchal. L’association a pour cette occasion commandé à son compositeur 6 œuvres parmi lesquelles se trouve une Suite Royale en quatre mouvements pour corde seule, dont le compositeur a dédié à Colombe Arnulf une version pour flûte seule.

Par ailleurs, et depuis 2008, Colombe Arnulf-Kempcke dirige l’Ensemble de Flûtes de l’Université Paris-Sorbonne, ensemble qu’elle a fondé et qui lui a permis de créer une de ses compositions : Franmixa, op.1 pour quatuor de flûtes. Par ailleurs, l’année de la Russie en France en 2010 a été l’occasion exceptionnelle d’un concert mêlant orchestre de balalaïkas et ensemble de flûtes à l’amphithéâtre Binet de l’Université Paris-Descartes.

Enfin, son intérêt pour la composition l’a amené à suivre le cursus d’écriture encadré par Isabelle Duha au Conservatoire d’Issy-les-Moulineaux et  lui a permis de voir créer ses oeuvres Matin 26 op. 2 et Osmose, Op.3  pour flûte traversière et clarinette dans le cadre des auditions et examens de fin d’année de la classe de musique de chambre du Conservatoire de Ville d’Avray en 2010.

Toutes les pièce(s) de l’auteur
Niveaux Titre Extra
Matin 26 (flûte et clarinette)
ARNULF-KEMPCKE Colombe
Osmose (flûte et clarinette)
ARNULF-KEMPCKE Colombe
HAUT